Présentation & Historique

Le 13 décembre 1973, un an après la création et l’organisation des Régions, a été installé le premier Comité Economique et Social à la Réunion. Sa présidence fût assurée pour la 1ère fois donc et ce jusqu’en 1979 par Monsieur Frédéric GUEZE dont la principale action a concerné l’élaboration et la mise en œuvre du Plan d’Aménagement des Hauts.

Sa succession fût assurée, de 1980 jusqu’en 1983, par Monsieur Edmond LAURET, période pendant laquelle le Comité s’est particulièrement attaché aux problèmes de l’environnement et des échecs scolaires. Il a par ailleurs intensifié ses relations avec les instances communautaires et a, en particulier, demandé l’inscription d’une O.I.D. (Opération Intégrée de Développement) pour l’île de la Réunion.

Courant 1983, la réforme de la décentralisation vient accentuer le rôle et la composition de l’Assemblée consultative dans le sens d’un élargissement de sa représentativité et d’une extension de ses attributions.

Le nouveau Conseil Economique et Social Régional apparaît donc le 21 septembre 1984. Il est présidé jusqu’au 9 octobre 1987 par Monsieur Alain PIGNOLET DE FRESNE.
D’octobre 1987 à juillet 1998, la présidence a été assurée par Monsieur Tony MANGLOU et le C.E.S.R. a orienté ses réflexions vers des grands thèmes comme la pêche, l’octroi de mer, les échecs scolaires, … Une mise à plat de la situation démographique, sociale et économique de la Réunion (l’enjeu démographique et le défi économique) et également de l’agriculture réunionnaise a été effectuée. L’autre axe fort a porté sur l’ouverture de la Réunion sur l’Europe, sur la Zone Océan Indien et la recherche d’une autre dynamique de développement.

De Juillet 1998 à Décembre 2017, Monsieur Jean-Raymond MONDON a présidé le CESR qui est devenu CESER (Conseil Economique , Social et Environnemental Régional) en 2010. Parallèlement aux rapports (relatifs aux déplacements, à l’enseignement supérieur et la recherche, aux emplois-jeunes, au F.R.D.E., à l’O.C.M. sucre, à l’aménagement du littoral, à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, au projet de développement agricole de la Réunion, à la coopération régionale, …) et aux avis élaborés (prix des carburants, SDAGE, implantation d’une turbine à combustion à la Possession, …) touchant directement aux préoccupations quotidiennes de la population et aux acteurs économiques, mais également à leurs besoins à plus long terme, le CESER mène, depuis quelques temps, une réflexion de fond sur des documents stratégiques qui vont conditionner l’avenir de la Réunion (Contrat de plan Etat/Région, Schémas de services collectifs, Loi d’orientation pour l’Outre-Mer, Programme opérationnel européen…).

Le 28 février 2018, M. Dominique VIENNE est élu à la présidence du Conseil Economique, Social et Environnemental Régional de la Réunion. Représentant les Organisations Patronales Professionnelles et Interprofessionnelles, Dominique VIENNE, âgé de 52 ans, dirige deux entreprises dans le domaine de l’énergie et préside la CPME Réunion depuis 2010. Il a été Vice-président du CESER du 14 mai 2012 au 31 décembre 2017. Dans son allocution, il a souligné la nécessaire implication du CESER dans le dialogue territorial. « Ouvrir la voie – Éclairer l’action », tels sont selon lui les axes de force qui doivent orienter les études et travaux conduits par l’Assemblée consultative dans le but de « nourrir une vision transversale et prospective de l’action publique en région ». Fervent défenseur d’une stratégie construite autour de la compétitivité et de l’attractivité du territoire, il en pose les fondements à travers l’ancrage territorial des politiques publiques et leur nécessaire évaluation.